Citation

voir.jpg
 

Le seul véritable voyage, le seul bain de Jouvence, ce ne serait pas d’aller vers de nouveaux paysages, mais d’avoir d’autres yeux, de voir l’univers avec les yeux d’un autre, de cent autres, de voir les cent univers que chacun d’eux voit, que chacun d’eux est.

La Prisonnière, Marcel Proust, éd. Gallimard, 1925, p. 69

Voilà qui me parle impeccablement.

Jolie pensée qui sied si bien à l'intention derrière le message de ces blogs que j'accumule jour après jour. 

 

 

Billet original sur Un jour @ la fois

Haut de page