Absolu

alarm-clock-1193291_640.jpg

Photo : Pixabay / Condesign 

 

Il n'y a pas de plus petit bonheur parfait que celui de l'étreinte spontanée de son fils quand vous en avez besoin et qu'il vous embrasse aussi tendrement, rien que pour le plaisir de vous faire plaisir. 

Il n'y a pas de plus grande fierté que de le voir vous remercier des toutes petites choses comme de lui avoir nettoyé une poële pour son petit déjeuner, et puis de l'entendre venir gentiment vous prévenir à l'avance qu'il sera "dans la zone" d'ici quelques minutes parce que son match va commencer : des petites attentions qui tiennent compte de vous comme ça, il n'y a pas à dire, ça me met le sourire aux lèvres.

Memo pour le mois à venir : ne pas chercher à lui adresser la parole et ne pas s'offusquer de l'apparente bougonnerie pendant les deux premières heures qui suivent immédiatement son lever : apparemment son cerveau n'est pas vraiment branché sur l'extérieur pendant ce laps de temps.
 

Billet original sur Un jour @ la fois

Haut de page