Décembre

sculpture.jpg
 

Il est là, le dernier mois de l'année.

Et à l'heure où je peux seulement, enfin, écrire ce billet, je n'aurais plus assez le temps de m'attarder pour poser tout un tas d'idées que cette déclaration provoque en moi.

Plus que quelques semaines.

Quand je tourne une page de mon calendrier, j'ai toujours l'envie de penser l'avenir de façon raisonnable, alors que je sais si bien que ce qui se présentera sera à prendre de toutes manières, et j'en soupire à l'avance. 

Parce que rien ne se déroule jamais comme on l'envisage, mais que cela n'empêche surtout pas d'avoir une vision claire, une vision créatrice et la plus optimiste possible, pour en tirer le meilleur, et, pourquoi pas, en faire une oeuvre utile ou belle. 

Décembre est là. 

Un mois pour aller chercher les ressources dernières.

Ne pas rechigner pour la dernière ligne droite.

 

Billet original sur Un jour @ la fois

Haut de page