Ecoutez

Haazinou.jpg
 

Ha'azinou  - האזינו - le nom de la péricope (la portion biblique de ce chabbat) se traduit par "Ecoutez", et rapporte sous la forme d'un poème poignant les adieux de Moïse. 

Aujourd'hui, j'ai consacré mon chabbat à m'écouter, moi. Dans mes émotions. Dans mes fluctuations d'humeur et de qualité d'énergie. Je n'ai pas cherché à pousser au-delà pour les apparences. J'ai écouté mon rythme et j'ai fait avec. Comme la journée était consacrée à la visite Portes Ouvertes aux parents à l'université de M. Zebu, et comme le père des garçons était également en visite, elle était très chargée.

La circulation aussi et le temps automnal était de la partie, littéralement somptueux, frais le matin et progressivement doux mais jamais excessif pour la saison. M. Ziti qui est si sensible aux changements les plus infimes - car pour lui, écouter et entendre n'ont pas besoin d'être des injonctions religieuses, puisqu'il est "branché" en permanence et bien plus efficace que le moindre micro le plus perfectionné - était lui aussi bien sûr de la partie, et le jeu pour moi, tout en m'écoutant, était de ne pas manquer à lui prêter attention pour être à son écoute également, quand il y avait du "trop" que mon oreille déficiente à côté de la sienne aurait occulté. 

Et en écoutant à l'extrême, j'ai entendu les murmures d'amour et de beauté de bien des âmes dont nous nous rappelons, et dont nous rappelons les noms quand nous le pouvons, quand nous le devons et quand nous le savons. Les larmes ont coulé, mais aussi les sourires ont foisonné. Les chants ont résonné (essentiellement dans la voiture dans les embouteillages, c'est parfaitement souverain !) et j'ai même pris des photos pour illustrer toute cette avalanche de sons et de lumière inspirée. 

L'album complet de la visite sur Flickr

Hawktober 2016

 

Billet original sur Un jour @ la fois

Haut de page