Bonjour !

Ce matin je devais donner un papier à mon gardien d’immeuble, qui se trouvait être au bout de la rue par lequel je ne pensais pas aller.

“Qu’à cela ne tienne, je ferai le détour par l’école pour aller au parking”, me suis-je dit dans mon petit petto personnel très confortable.

Et grand bien m’a pris, puisqu’avec mon trouble obsessionnel compulsif qui consiste à saluer les gens quand je les croise, j’ai récolté, en plus de quelques pas qui feront du bien à ma sédentarité, 4 ou 5 sourires éclatants et bonjours cordiaux de gens croisés sur ce chemin un peu plus long.

Du coup, avant même d’entrer dans ma voiture, j’étais réconciliée avec cette idée saugrenue d’aller au travail ce matin. Ou en tout cas, je me suis dit que bon, ça valait la peine d’être dehors, au moins.

FossesJean_by_night.jpg

—-

Attention attention, derniers jours pour soutenir le projet “Tous bons élèves !” en faisant un don ici !

Billet original sur Sacrip'Anne

Haut de page